Un hook git pour mon blog

Vous l'avez sûrement remarqué, j'écris mon blog avec pelican. Lorsque je suis prêt à publier, je commit mon blog sur github, puis dans un second temps je synchronise mon dossier html généré sur mon serveur web. Et comme je suis fainéant, je veux que ces deux étapes se fassent en même temps. Pour cela j'utilise les hooks de git coté client.

Les hooks

Les hooks sont des scripts qui peuvent s’exécuter côté client (mais aussi côté serveur) après un événement git. Dans mon cas, je veux uploader mon dossier html sur mon serveur web à chaque fois que je fais un git push. La commande a exécuté et fourni dans le Makefile de pelican. Elle synchronise les fichiers html sur mon serveur web avec rsync et ma clef ssh.

make rsync_upload

Pour exécuter cette commande à chaque git push, il me suffit d'écrire un script dans le dossier .git/hooks et de lui donner le bon nom de fichier. Tous les fichiers d'extensions .sample déjà présent sont des exemples avec les noms appropriés correspondant à l'étape d'exécution. Supprimer l'extension .sample pour que le script s’exécute. Dans mon cas, je veux lancer ma synchronisation avant chaque push. J'écris tout simplement la commande précédente dans le fichier .git/hooks/pre-push.

echo "make rsync_upload" > .git/hooks/pre-push

zsh et ssh-agent

Afin d'éviter de retaper mes mots de passe plusieurs fois, aussi bien pour github que pour la synchro sur mon serveur web, j'utilise des clefs ssh. Par default, ssh-agent ne marche pas avec zsh. Il faut modifier le script ~/.zshrc et modifier la ligne plugin et relancer zsh:

vim ~/.zshrc
plugins=(git ssh-agent)

Voilà. Maintenant à chaque push et sans me demander mon mot de passe, mon blog est envoyé sur github puis sur mon serveur web.

PS : Je vais essayer de publier plus de notes courtes de ce type, si ça ne vous embête pas. C'est moins long à faire, et comme ça je peux partager ce que j'apprends plus rapidement.

Go Top
comments powered by Disqus